Les visas pour les expatriés en Indonésie

Posted on August 25th, 2017 by Claire Bouché

Durant mon stage à CCI, j’ai pu découvrir le fonctionnement de l’administration indonésienne, ainsi que les procédures pour obtenir des visas, et plus particulièrement le visa KITAS, dont CCI a l’habitude de s’occuper.

De plus, je me suis rendue compte qu’obtenir un visa en Indonésie peut parfois être compliqué pour les expatriés, du fait des formalités indonésiennes complexes. Il est important d’avoir un visa approprié et obtenu rapidement si l’on souhaite rester à Bali sans craintes.

Changements fréquents des régulations

Il est essentiel de se tenir au courant des changements fréquents de l’immigration, qui concernent surtout les retraites et le droit du travail. Aujourd’hui, la KITAS (la carte de résident temporaire pour les étrangers travaillant en Indonésie) est devenue compliquée à obtenir. C’est pourquoi l’utilisation des services d’une agence est utile et plus sûre, notamment pour rester à jour dans les régulations et formalités indonésiennes.

De plus, le gouvernement indonésien, tout en voulant faire progresser l’investissement étranger, a voulu supprimer ce qu’il considérait comme étant une compétition malsaine pour les entreprises locales (PT Local). Ainsi, les visas de travail sont accordés seulement après une analyse minutieuse du demandeur du visa et de l’entreprise sponsor.

Le ministère de la Main-d’œuvre est exigent lorsqu’il sélectionne les demandeurs du visa KITAS et du permis de travail. Lorsqu’un étranger demande un visa, il doit maintenant fournir la preuve qu’il est spécialisé dans le domaine du travail pour lequel il postule en Indonésie. Sinon, le permis de travail n’est pas délivré. Il faut également prouver un minimum de 5 an d’expérience dans ce domaine et présenter une lettre de référence des précédents employeurs. Enfin, le gouvernement exige que les qualifications ou diplômes de l’employé correspondent avec les besoins commerciaux de l’entreprise qui l’embauche.

En 2016, il y a eu d’autres changements par le gouvernement indonésien. Le ministère de la Main-d’œuvre demande maintenant que chaque nouvelle procédure pour embaucher un expatrié commence par un entretien en ligne avec le gouvernement. L’entreprise interviewée devra justifier qu’elle a besoin d’embaucher l’expatrié en question.

Ainsi, il est important de rester bien informé des changements des régulations, qui se produisent de façon imprévue et soudaine.

De nombreux visas

Il existe de nombreux visas pour les expatriés en Indonésie. En voici la liste ci-dessous :

  1. Permis de séjour limité – KITAS travail (Index Visa 312) : permis de résidence délivré aux étrangers qui travaillent dans une entreprise (investissement local et investissement étranger). Les expatriés reçoivent une KITAS (carte de résident temporaire) qui est valide soit 6 mois, soit 1 an. La durée de validité dépend de la structure de l’entreprise et des qualifications du demandeur du visa. Le visa d’un an peut être renouvelé jusqu’à 5 fois, alors que celui de 6 mois n’est pas renouvelable.
  2. Permis de séjour limité – KITAS retraite (Index Visa 319) : permis de résidence délivré aux étrangers âgés de plus de 55 ans. Ils ne sont pas autorisés à travailler. Ce permis est valide 1 an et il peut être prolongé jusqu’à 5 fois.
  3. Permis de séjour limité – KITAS sponsorisée par une personne locale (mari ou femme) : permis de résidence délivré aux étrangers sponsorisées par leur femme ou leur mari légitime. Le titulaire de la KITAS est autorisé à travailler en tant que « Wiraswasta », ce qui signifie qu’il peut travailler pour subvenir aux besoins de sa famille mais il n’est pas autorisé à travailler pour une entreprise de structure classique. La KITAS sponsor « Istri ou Suami » est valide 1 an et peut être renouvelée jusqu’à 5 fois.
  4. Permis de séjour limité – KITAS investisseurs (Index Visa 313) : permis de résidence délivré aux associés d’une entreprise d’investissement étranger. La KITAS est un permis de séjour (jusqu’à 24 mois), ce n’est pas un visa qui permet d’exercer une activité professionnelle en Indonésie.
  5. Permis de séjour permanent – KITAP travail : permis de résidence délivré aux étrangers qui travaillent dans une entreprise (investissement local et investissement étranger). Il est valide 5 ans et peut être renouvelé jusqu’à 5 fois.
  6. Permis de séjour permanent – KITAP retraite : permis de résidence délivré aux étrangers âgés de plus 55 ans. Ils ne sont pas autorisés à travailler. Il est valide 5 ans et peut être prolongé jusqu’à 5 fois.
  7. Permis de séjour permanent – KITAP sponsorisée par une personne locale (mari ou femme) : permis de résidence délivré aux étrangers qui sont sponsorisés par leur femme ou leur mari légitime. Le titulaire du KITAP n’est pas autorisé à travailler pour une entreprise de structure classique, mais il peut travailler en tant que « Wiraswasta », c’est-à-dire pour subvenir aux besoin de sa famille. Ce visa est valide pendant 5 ans et il peut être renouvelé jusqu’à 5 fois.
  8. Permis de séjour limité – KITAS/KITAP famille (Index Visa 317) : permis de résidence délivré à la femme ou au mari, ou aux enfants du titulaire d’une KITAS ou d’une KITAP.
  9. Permis de sortie multiple : permis pour les titulaires d’une KITAS les autorisant à sortir puis rentrer en Indonésie.
  10. Permis de sortie définitive / EPO (Exit Permit Only) : permis pour le titulaire d’une KITAS qui souhaite quitter l’Indonésie, avec l’intention de ne pas prolonger sa KITAS actuelle ou d’arrêter de travailler dans une entreprise indonésienne.
  11. Visa à l’arrivée (payant) : permis de voyage acheté au guichet des visas à l’aéroport international, pour des vacances de 30 jours. Il peut être prolongé de 30 jours supplémentaires.
  12. Visa Business simple : permis de résidence pour les étrangers qui doivent venir en Indonésie pour des raisons professionnelles. Ce visa ne leur permet pas de travailler ou de recevoir un salaire. Une fois arrivé en Indonésie, le visa est valide 60 jours avec la possibilité de le prolonger jusqu’à 4 fois. Chaque extension rajoute 30 jours, et la durée totale possible est de 6 mois. C’est un visa à entrée unique, c’est-à-dire qu’il expire dès que le titulaire quitte l’Indonésie.
  13. Visa Business multiple : permis de résidence pour les étrangers qui doivent venir en Indonésie pour des raisons professionnelles. Ce visa ne permet pas aux étrangers de travailler ou de recevoir un salaire. Il est valide pendant 1 an et le titulaire peut entrer et sortir d’Indonésie comme il veut, cependant il doit quitter le pays tous les 60 jours au maximum. En effet, chaque séjour en Indonésie ne peut pas dépasser 60 jours.
  14. Visa socio-culturel : permis de résidence pour les étrangers venant pour un séjour socio- culturel. Le premier visa est valide 60 jours et peut être prolongé de 30 jours jusqu’à 4 fois. La durée totale possible est donc de 6 mois.

 

Posted in:Le mot des stagiaires
Tagged:

5 thoughts on “Les visas pour les expatriés en Indonésie

  1. Bonjour et merci pour cet article, savez vous au bout de combien de temps en indonesie il est possible d’obtenir un KITAP et s’il est envisageable de réaliser la procédure soit même ? Merci

      1. Dear Ibrahim,

        Thank you for your comment, and I hope you don’t mind me answering in English. Are you looking for information on Retirement purposes? Working purposes? or will you be here because you have an Indonesian spouse?

        Once I hear from you, our visa consultants will be able to send you more information.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *