La Banque Indonésienne couvre les fluctuations des monnaies étrangères

Posted on July 10th, 2018 by Yoann Mascaro

Combien de monnaie étrangère peut être contrôlée en et en dehors de l’Indonésie

L’Indonésie est jointe à un nombre grandissant de nations engagées dans l’Echange Automatique d’information, qui joignent leurs forces afin de combattre la fraude fiscale. L’enjeu est important, les fraudes à la taxe et les revenus non-déclarés sont estimés à 600 milliards de dollars (U.S) par an. Certains fonds dans notre système financier pourraient être utilisés à bon escient et pourraient sur le long terme éponger les déficits et relancer notre économie globale.

L’Indonésie fait partie des pays qui ont eu un long passé en termes de fraude fiscale, et où, de vastes montants sont gardés « off shore », ou des investissements et revenus dans le pays sont passés sous silence en raison de la pauvre gestion gouvernementale.

L’Indonésie a la volonté aujourd’hui de changer son image et de revigorer son économie locale à travers l’implémentation de taxe par le programme d’amnistie, érigé par le programme d’Echange Automatique d’information de 2018. Et, une des plus récentes implémentations est d’encourager une nouvelle transparence en couvrant une limite sur le transport de monnaie étrangère dans et en dehors de l’Indonésie. La limite est fixée à 1 000 000 000 IDR  (1 milliard de Rupiah). La régulation bancaire indonésienne espère aussi que cela maintiendra la stabilité du Rupiah. Tous montants supérieurs à la limite après Mai 2008 sont sanctionnés, et éligible au risque de confiscation par les autorités.

(PBI) No.19/7/PBI/2017 tanggal 5 Mei 2017.

 

Les Agences Autorisées comme les Banques ou les Bureaux de Change Licenciés peuvent transférer les billets de banque étrangers pour leur propre bénéfice ou pour celui des autres.

  1. Une Agence Autorisée comme un Bureau de Change ou une Banque peuvent supporter plus que la limite s’ils souhaitent dépasser la limite prévue, autorisée par le KUPVA de la Banque Indonésienne.
  2. Ou, avoir un capital d’au moins 2, 000, 000, 000 (deux milliards de rupiahs) qui concordent aux exigences stipulées par la Banque Indonésienne.

 

Tous les accords de confiance UKA par la Banque Indonésienne doivent être soumis un mois avant le traçage de billets de banque étrangers.

Nous croyons à cette nouvelle régulation qui offrira une nouvelle stabilité au Roupie, et de par ces efforts, contrer le problème d’évasion fiscale.

Pour toutes questions relatives au financement et au système bancaire, contactez finance@cciindonesia.com

Regulation: Bank Indonesia Regulation no. 19/7 / PBI / 2017 dated May 3, 2017 concerning the carrying of Foreign Banknotes Into and Outside the Indonesian Customs Area.

 

Posted in:Le mot des stagiaires
Tagged:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *